Bio

En bref

Withney St-Onge B. est une travailleuse sociale et auteure qui partage son temps entre l’écriture et l’intervention auprès des personnes en difficulté. Affectionnant particulièrement l’horreur et les littératures de l’Imaginaire, elle recherche, tant dans la lecture que dans l’écriture, à vivre des émotions saisissantes et une bonne dose d’action. L’écriture est pour elle un moyen de se libérer du quotidien et elle espère faire vivre cette évasion à ses lecteurs. Chez les Éditions AdA, elle a publié en février 2019 le roman Déviance, un thriller dystopique troublant, qu’elle a co-écrit avec sa complice littéraire, Stéphanie Sylvain. En 2020, elle participe au projet collectif « Nos héros » avec sa novella « Humaine avant tout », qui a pour mission de rendre hommage aux travailleurs essentiels en temps de pandémie. En 2021, deux projets verront le jour : un roman d’horreur fantastique aux Éditions Corbeau et un livre d’enquête aux Éditions Scarab (14 ans +). Elle est également blogueuse chez Filles de joual qui a pour mission de partager le plaisir de lire et d’écrire au Québec.

Bio longue

Withney St-Onge B. est à la fois travailleuse sociale, auteure et blogueuse littéraire pour Filles de joual.

Intervenant auprès des personnes en difficulté depuis 8 ans, elle est sans cesse témoin des problèmes sociaux actuels. Sa formation en travail social l’amène à développer des personnages toujours plus vivants les uns que les autres et lui permet également de considérer l’environnement dans lequel ils évoluent.

En 2008, elle connaît ses débuts en s’impliquant dans le journal étudiant du Collège de Maisonneuve, le Trait d’Union, où elle publie quelques brèves littéraires. En 2009, elle participe au marathon d’écriture intercollégial où elle rencontre différents acteurs du milieu.

En 2010, elle devient membre du comité de lecture de la maison d’édition Les Six Brumes. Cette implication sociale lui permet d’aiguiser davantage ses capacités d’analyse.

Pour faire vivre sa passion de la littérature et renouer avec son amour de la chronique littéraire et du journalisme, elle co-crée en 2017 le blogue Filles de joual avec Stéphanie Sylvain. La mission est simple : parler de littérature québécoise.

Avec cette même complice, elle publie en février 2019 le roman Déviance, un thriller dystopique, au sein des Éditions AdA, une des plus grosses maison d’édition au Québec. On le retrouve maintenant dans toutes les bonnes librairies, tant au Québec qu’en Europe. Il s’agit pour elle du premier manuscrit publié, bien que plusieurs dizaines d’histoires ait vu le jour dans son imaginaire.

En 2020, elle participe au projet « Nos héros » des Éditions Monarque où elle signe une novella intitulée « Humaine avant tout ». Ce projet collectif a pour but de rendre hommage aux travailleurs essentiels en temps de pandémie. Dans le livre « Nos héros : Médecin / Travailleur social« , qu’elle partage avec Vincent Fournier-Boisvert, elle met de l’avant une jeune travailleuse sociale anxieuse et attachante. Une histoire d’amour et d’enquête à la fois sensible et humoristique.

En 2021, deux autres de ses projets devraient voir le jour : un roman d’horreur fantastique aux Éditions Corbeau et un livre d’enquête aux Éditions Scarab. Restez à l’affût !

Selon elle, l’art est une forme d’expression qui permet à toutes les classes sociales de se délester du quotidien oppressant. Affectionnant particulièrement les littératures de l’Imaginaire, elle recherche, tant dans la lecture que dans l’écriture, à vivre des émotions saisissantes et une bonne dose d’action. Pour elle, ses écrits sont le fruit de cette évasion personnelle et elle espère que ses lecteurs ressentiront la même liberté.

%d blogueurs aiment cette page :